Teinter et vitrifier un escalier: tous nos conseils

Disposer d’un escalier qui se démarque des autres est un excellent moyen de faire en sorte que votre maison soit unique. Mais le protéger pour qu’il résiste aux épreuves du temps et pour qu’il dure doit également être au cœur des préoccupations. En parlant de protection, il est bon de souligner que plusieurs solutions de finition et de protection s’offrent à chacun. Parmi ces solutions, nous comptons la teinture et la vitrification. Si vous projetez de donner du peps à votre escalier tout en lui garantissant une longue vie, ces deux dernières options se révèlent très judicieux. Pour en savoir davantage, découvrez cet article !

Pourquoi teinter et vitrifier un escalier ?

Les nombreux passages de chaque jour ainsi que les épreuves du temps sont les premiers facteurs qui nuisent à l’aspect d’un escalier en bois. Pour que ce dernier puisse retrouver son charme, il est tout à fait possible de le rénover. Pour ce faire, d’innombrables options s’offrent à vous, notamment, la teinture, la vitrification, la peinture, etc. Mais pour donner une seconde vie à votre escalier, il n’y a rien de mieux que d’opter pour une teinture. Cette dernière pénétrera dans le bois jusqu’en profondeur, sans relever les fibres. En plus, après la teinture, vous pouvez appliquer la finition de votre choix. Parmi toutes les finitions existant, le vitrificateur restent désormais le plus prisé. Choisir de vitrifier votre escalier vous permet d’apporter une touche déco à votre intérieur. En finition mate, satinée ou brillante, un vitrificateur conserve l’aspect naturel du bois tout en apportant une touche déco à votre intérieur. D’ailleurs, garder la couleur naturelle du bois est la finition la plus traditionnelle pour un escalier. Aussi, que ce soit en rénovation ou sur du neuf, la vitrification préserve les qualités du bois tout en garantissant un traitement à long terme.

Teinter et vitrifier un escalier : comment procéder ?

La teinte de votre escalier ne vous convient plus ? En changeant la teinture, vous lui offrirez un cachet unique. En plus d’apporter une ambiance chaleureuse, la teinture sublimera le veinage et apportera une touche authentique. Mais avant de teinter quoi que ce soit et afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles, il faut d’abord souligner que l’escalier doit être mis à nu, propre et bien sec. Effectivement, la mise en teinte se fait uniquement sur bois brut. De ce fait, un ponçage est indispensable. Puis, vous appliquerez la première couche et la seconde couche. Après l’application d’un fond dur et une fois que le support est parfaitement lisse, vous pourrez enfin appliquer le vitrificateur. Pour vitrifier un escalier, il suffit de passer deux couches de vitrificateur. Pensez-bien à laisser le temps à chaque couche de sécher entre les applications.